Thérapie par le « Jeu de Sable », Arts-Thérapie à Paris (75003) et à Londres


Thérapie par le « Jeu de Sable »

La thérapie par le « Jeu de Sable » a été développée dans les années 1950 par Dora Kalff (1904 – 1990) à partir des concepts de la Psychologie Analytique de Carl Gustav Jung (1875 – 1961). Par son caractère libre et créatif, cette méthode de thérapie s’inscrit naturellement dans le cadre d’un processus psychothérapeutique et s’adresse aussi bien aux enfants qu’aux adolescents et aux adultes.

Comment se déroule une séance de thérapie par le « Jeu de Sable » ? Vous choisissez plusieurs objets parmi une importante collection afin de représenter une scène. Les scènes qui émergent alors de votre « Jeu de Sable » créent une passerelle entre votre conscient et votre inconscient. Ce reflet de votre monde intérieur, soutenu et accompagné par le psychothérapeute, favorise la compréhension et la guérison de vos blessures. Le processus de la thérapie par le « Jeu de Sable » comprend d’une part l’acceptation et la confrontation avec vos contenus inconscients (blocages, peurs, souffrances, angoisses…) et, d’autre part, la découverte de vos forces, de vos ressources et de vos potentiels enfouis au plus profond de vous-même.

jeu de sable jung

Arts-Thérapie

art thérapie paris psychothérapie par l'art


Au cours du processus psychothérapeutique, la parole peut se tarir face à une difficulté à surmonter ou dans le cas d’un affect trop douloureux à exprimer. Recourir à un médium tel que le dessin, la peinture ou la sculpture s’avère d’une aide précieuse pour relancer la dynamique introspective et l’expression. C’est une expérience créatrice unique qui permet au patient de se reconsolider à partir de cette expression de soi non verbale et symbolique. La production ainsi créée permet à son auteur d’observer « l’objet » de ses maux intimes, à présent, à l’extérieur de soi et de ne plus y être soumis.

Le psychothérapeute encourage et favorise par sa présence et ses interventions le processus d’autotransformation que le patient accomplit à travers la réalisation de son « œuvre ».

Thérapie Psychocorporelle


Notre corps nous parle, mais nous ne l’entendons pas : nous n’avons pas appris à l’écouter. Chaque fois que nous sommes soumis à un événement difficile à vivre, une émotion se soulève. Cette émotion, qu’elle soit de la peur, de la colère, de la tristesse, ou un sentiment plus diffus, peut être tellement forte ou tellement réprimée par nos soins ou à cause de notre entourage, que notre corps choisit souvent de la contenir, de la retenir.

C’est notre corps qui retient cette émotion, qui va serrer la gorge, qui va nouer le ventre, qui va étouffer sa colère, qui va ravaler ses larmes, etc. Dans la mesure où notre corps retient quelque chose, on peut dire qu’il a de la mémoire. Cette mémoire s’est accumulée depuis notre plus tendre enfance et même avant notre naissance.

Comment se déroule une séance de thérapie psychocorporelle ? Nous prenons d’abord le temps d’écouter les maux ainsi que les mots exprimés par votre corps. Une fois ce temps d’observation, de reconnaissance et d’acceptation établi, nous y apportons du sens ensemble.

Au fil des séances, vous êtes invité à observer les expressions de votre corps comme une proposition d’évolution afin d’accéder à un mieux-être. La thérapie psychocorporelle prend une orientation plus intégrative en ponctuant l’analyse par des expériences telles que la relaxation, le dessin libre, la visualisation ou l’imagination active.

thérapie psychocorporelle paris